La vallée du temps profond (Et autres nouvelles) de Michel Jeury

Publié le par labibliothequedepaulavignon.over-blog.com

 

On a tout un imaginaire sur les auteurs américains de science-fiction. On pense que les ambiances qu'ils Jeury-Michel_2008.jpgnous offrent sont nécessairement en rapport avec la société dans laquelle ils vivent... Eh bien pas du tout ! Le petit Jeury, 17 ans, n'est pas un astrophysicien précoce vivant au bord d'une autoroute californienne. Il est fils de paysans français, aide ses parents à la corvée d'eau et lorsqu'il prend la plume sur la grande table de bois que l'on imagine à peine éclairée dans une grande pièce froide, la qualité de ce qu'il laisse sur le papier n'a rien à envier à un Stephen King ! Et on se demande après ,à quoi peuvent donc servir les petits éditeurs ? De plus en plus, dans le monde de l'édition française il semble qu'il y ait la mode d'un côté et le talent de l'autre. Dans 100 ou 200 ans on étudiera Jeury dans les sections de littérature (bien sûr, si elles existent encore) et Houellebecq dans celles de sociologie.

moutons39-2008.jpgPrésentation de l'éditeur

Frère en écriture de Philip K. Dick, Michel Jeury explore dams ses nouvelles (tout comme dans son roman culte Le Temps incertain, couronné par le Grand Prix de la SF française et traduit dans le monde entier) les réalités subjectives, atteintes notamment au moyen des drogues chronolytiques menant aux plages infinies de la Perte en Ruaba. Visites de ces univers, voyages aux confins de la vie et de la mort, ainsi que dans les méandres du temps, ce temps qui hoquette et se dérègle : Jeury écrit une science-fiction métaphysique mais incroyablement terrienne et sensuelle, puisant aux sources du monde paysan. Il explore constamment l'envers, ou plutôt, les " au-delà " du décor, et lance en outre à l'encontre de nos systèmes oppressants un cri de révolte constituant un appel à l'utopie.

Biographie de l'auteur

Michel Jeury figure majeure de la science fiction en France dans les décennies 1970 à 90, fut l'un des auteurs les plus innovants de la " spéculative fiction ". Si nombre de ses romans demeurent bien connus et réédités, les nouvelles de Jeury, qui constituent le plus bel exemple de son art, n'avaient fait l'objet que d'un seul recueil depuis longtemps épuisé. Richard Comballot a choisi le meilleur de Jeury en 27 nouvelles - dont deux inédites, spécialement écrites pour ce volume, et une méconnue - et 4 articles.


  • Broché: 485 pages
  • Editeur : Les Moutons Electriques (9 janvier 2008)
  • Collection : La bibliothèque voltaïque
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2915793395
  • ISBN-13: 978-2915793390

Publié dans Fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article