La petite robe de Paul de Philippe Grimbert

Publié le par Paul AVIGNON

author_cover_philippe_grimbert_6599_250_350.jpg

Comment les non-dits dans un couple peuvent être terrifiants et mener au désastre ! Paul et Irène frôlent la catastrophe en ayant à assumer une histoire qui n'est pas la leur. Beau livre de psychanalyste qui démontre ici que les fardeaux des parents sont transmis de manière inconsciente sur les enfants et que ceux-ci, doivent vivre avec ! Vigilance et communication auraient pu enrayer le terrible mécanisme qui peu à peu se met en place dans le silence. L'amour vient ici sauver. Mais si celui-ci avait été plus faible ?

 

 

9758826.jpg

Après des études de psychologie, Philippe Grimbert a passé une dizaine d'années en analyse chez un lacanien, avant d'ouvrir son propre cabinet à Paris. Il travaille aussi dans deux instituts médico-éducatifs auprès d'adolescents étant autistes ou psychotiques.

Passionné de musique, de danse et d'informatique, il a publié deux essais : "Psychanalyse de la chanson" (Belles Lettres, 1996), "Pas de fumée sans Freud"(Armand Colin, 1999). Il est aussi l'auteur de trois romans parus aux Éditions Grasset, "La Fille de l'être" (1998), "La Petite Robe de Paul" (2001) et Un secret (2004).(Qui parut notamment au cinéma, en s'inspirant du roman). Ce dernier est perçu comme un voyage aux confins des territoires secrets de l’enfance.

Il a été récompensé par le prix Goncourt des lycéens 2004, le prix des Lectrices de Elle 2005 et le prix wizo en 2005. C'est La Petite Robe de Paul qui l'a fait connaître.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zazy 06/09/2011 22:56


J'ai l'impression que beaucoup de romans de P. Grimbert traite de ce sujets : le non-dit